FANDOM


Declan Chauvel est un ancien sidekick devenu super-vilain. D'origine australienne, il devint le troisième apprenti de Gothi, puis de Luminous Mage (lui-même le second apprenti de Gothi), dont il devint le sidekick sous le nom de Photon Lad. Il se montra un jeune mage prometteur, mais ayant une morale douteuse. Suite à l'Explosion, Declan simula sa mort, puis disparu pendant 5 ans avant de revenir sous l'identité du célèbre héro Captain Hawk, décédé dans l'explosion.

Alors que tout le monde le prenait pour Captain Hawk, il élimina le crime à Akiapolis, puis prit le contrôle de la ville. Après une victoire contre les forces armées américaines en 2030, il déclara Akiapolis une Cité-État, puis mis en place une dictature sous prétexte de combattre le crime. Il devint de plus en plus paranoïaque dans les années 40, mettant finalement en place les Colliers d'Oppression, un outil lui permettant de contrôler les super-héros de la ville.

Durant les années 50, Captain Hawk dut faire face à la monté des Rebelles, un mouvement dirigé par Patroller, un héro local s'opposant au régime totalitaire de Captain Hawk. Cette tension mena à la Première Grande Rébellion en 2057, qui se termina en échec, ainsi que la mort du chef rebelle.

Le retour de Luminous Mage, ainsi que sa décision de rejoindre les Rebelles, mena peu à peu à l’effritement du régime de Captain Hawk ainsi qu'à la découverte de sa vraie identité par les rebelles. En 2060, la Seconde Grande Rébellion vue les Rebelles mettre fin à la dictature de Captain Hawk ainsi qu'à sa mort aux mains de Night Watcher, un des membres originaux de l'équipe du premier Captain Hawk.

Biographie Modifier

Jeunesse et Apprenti de Gothi Modifier

Declan Chauvel est né en Australie le 13 mars 2005. Enfant unique dans une famille normale, il semblait destiné à une belle vie.

Malheureusement, alors qu'il n'avait que 7 ans, ses parents furent pris dans une prise d'otage par un super-vilain australien. Malgré les négociations qui avançaient, le super-vilain décida de liquider les otages sur la télévision nationale, incluant les parents de Declan. Le jeune garçon était dans la foule hors du bâtiment et vue toute la scène, qui marquera à tout jamais sa vie d'une haine maladive pour le crime. Il se rappellera également de l'incident comme d'une preuve «qu'on ne peut pas négocier avec le crime», selon ses dires.

N'ayant pas de parenté en vie, il due être placé dans un orphelinat. L'orphelinat, bien que de bonne qualité, était remplis d'enfants dû au récent massacre des otages, beaucoup d'enfants y ayant perdu leurs parents. Declan n'arrivait pas à se plaire là-bas, se rebellant rapidement face à l'autorité et causant énormément de problèmes. Deux ans plus tard, il fugua durant la nuit, n'en pouvant plus de rester à l'orphelinat.

Durant sa fuite, il rencontra un vieil homme nommé Jacob Krause, mieux connu selon son nom de héro, Gothi. Celui-ci venait de terminé l'entraînement de son dernier apprenti l'année précédente, se promenant depuis seul à travers le monde. Lorsqu'il croisa le jeune Declan, il réalisa que le jeune garçon avait un certain potentiel pour la magie et décida de le prendre comme son troisième apprenti, ce à quoi Declan accepta (ne voulant pas retourner à l'orphelinat).

Durant les 3 années qui suivirent, Declan voyagea à travers le monde en compagnie de son maître tout en apprenant la magie. Gothi concentra l'entraînement sur la magie de lumière, comme il l'avait fait pour ses anciens apprentis. Le jeune Declan se révéla cependant particulièrement doué pour comprendre le fonctionnement d'objets magiques, talent qui lui sera un jour extrêmement utile.

En 2017, Gothi et Declan se rendirent dans les Alpes, où ils avaient rendez-vous avez le second apprenti de Gothi, Luminous Mage. Alors qu'ils attendaient dans une grotte, ils tombèrent sur le premier apprenti et fils de Gothi, Web Conjurer. Celui-ci était au courant du rendez-vous, et planifiait de tuer son père et tous les autres apprentis. Il tua Gothi, qui était affaibli après un long et difficile voyage jusqu'aux Alpes. Mais lorsque Web Conjurer voulu tuer Declan, Luminous Mage arriva et sauva le jeune garçon. Après avoir réussit à repousser Web Conjurer, qui fuit le combat, Luminous Mage réalisa la situation. Voulant respecter la mémoire de son défunt maître, il prit Declan comme son apprenti pour compléter sa formation, le ramenant à Akiapolis avec lui.

Photon Lad

Declan dans son costume de Photon Lad

Apprenti de Luminous Mage Modifier

Declan devint le sidekick de Luminous Mage,prenant le nom de Photon Lad. Le jeune garçon s'intégra assez rapidement à l'équipe, participant à plusieurs missions à leurs côtés. Il se révéla particulièrement utile lorsqu'il réussit à contrer Golem, un être créé par magie, grâce à un sort que lui avait enseigné Gothi.

Durant son temps dans l'équipe, il développa une admiration sans borne pour Captain Hawk, le chef de l'équipe. à ses yeux, Captain Hawk était un symbole de justice pour la population, et la raison pour laquelle l'ordre et la paix régnaient en ville. Il continua de développer un tempérament violent à force de combattre les super-vilains malgré l'apprentissage pacifique de Luminous Mage.

Le 19 Novembre 2019, Captain Hawk et Luminous Mage refusèrent de le laisser venir avec eux jusqu'à la cachette de Zigbar, se doutant que les choses allaient être dangereuses. À cause de cela, il fut sauvé de l'Explosion.

Explosion et retour à Akiapolis Modifier

Suite à l'Explosion, Neo et Photon Lad furent les derniers membres de l'équipe qu'on savait en vie (Night Watcher était concidéré comme mort). Dû au nombre croissant de personne ayant des supers pouvoirs, des dizaines de nouveaux super-vilains apparurent. Photon Lad se décida à les affronter, aidant également de nouveaux héros locaux. Durant ses premiers mois, Neo lui servit de support technique, lui apprenant tout ce qui se passait au niveau national, avec l'armée ayant encerclé la ville et creusé un immense fossé autours d'Akiapolis.

Photon Lad réalisa cependant qu'il ne pouvait rien faire face à la monté de crimes à Akiapolis, que seul Captain Hawk pouvait le faire. Il se mit alors en tête qu'Akiapolis avait besoin de Captain Hawk plus que jamais. Alors que des super-vilains trouvèrent l'emplacement de la Cave, il prit la joyaux de pouvoir de Manslaught avant de simuler sa mort, laissant Neo penser qu'il avait péri dans l'attaque.

Durant les 4 ans suivants, il réussit à disparaître de la circulation, se mettant à étudier le joyaux pour en comprendre les pouvoirs. Étant mage, il réussit à en faire ressortir la puissance maximale, ce qui lui conféra une force, agilité, endurance et des sens surhumains, sans compté la capacité de voler. Grâce à ces pouvoirs, il pouvait se faire passer pour Captain Hawk. Il avait également vieillit durant toutes ces années, atteignant une taille similaire à celle de Captain Hawk.

Azaciès

Le Démon Azaciès

En 2024, il refit son apparition en se faisant passé pour Captain Hawk, portant le même costume à l'exception de la ceinture, celle-ci contenant le joyaux de Manslaught qui lui conférait ses pouvoirs. Les choses avaient cependant changé. L'Armée américaine, maintenant remplis de super-héros, avait totalement bloqué les accès à la ville, et un démon nommé Azaciès avait plus ou moins prit contrôle de la ville.

La nouvelle du retour de Captain Hawk ne fut pris au sérieux par personne cependant, Azaciès le défiant même à venir l'affronter en haut de la Tour Rayton (où il avait installé son repaire) et voulant diffuser le combat sur les télévisions pour que la population puisse voir leur héro se faire tuer. Mais le combat se révéla à sens unique, Captain Hawk le dominant totalement. Devant les yeux de la population, il prononça les mots suivants qui devinrent célèbres: «C'est ma ville, sale monstre. Ça l'a toujours été.» Suite à quoi il tua le démon.

La population vit en lui un sauveur, et plusieurs héros d'Akiapolis se rassemblèrent sous sa bannière (incluant Night Watcher). Après avoir rassemblé les héros de la ville, Captain Hawk commença à purger Akiapolis des super-criminels qui y vivaient. Cette purge fut extrêmement brutale, les super-vilains étant la plupart du temps mis à mort par les héros en colères. Malgré les efforts de certains héros (Dont Night Watcher) pour respecter la règle d'or de ne jamais tuer, la majorité d'entre eux massacrèrent les super-vilains, se vengeant pour les 5 ans de destructions et de terreurs qu'Akiapolis venait de vivre.

En 2026, tous les super-vilains d'Akiapolis étaient mort aux mains des héros. Ayant un support général, Captain Hawk s'accapara les pouvoirs suprêmes de la ville pour éviter que des politiciens corrompus la reprennent. Il réalisa rapidement qu'il y avait encore beaucoup de criminels à Akiapolis, principalement des truands de bas-étages et des super-criminels n'ayant commis presque qu'aucun crime.

Il décida donc de créer une nouvelle force de l'ordre (la police étant presque totalement inactive depuis des années) composé de volontaires, ainsi qu'une nouvelle équipe de super-héros qu'il nomma Les Opresseurs. Il donna aux Opresseurs et aux nouvelles forces de l'ordre d'éliminer systématiquement les criminels, peu importe le crime commis. Cette mesure, bien qu'extrême, fut approuvée de la population, qui ne voulait plus jamais revivre l'enfer que fut les années 2020-2024.

Bataille du Gouffre Modifier

Losque l'Explosion arriva, le gouvernement américain fit voter le Smith Act, et força les super-héros à joindre l'armée. Ils déployèrent une bonne partie de ces nouvelles forces armées autours d'Akiapolis pour empêcher tous ces nouveaux Supers de sortir de la ville, allant jusqu'à creuser un profond gouffre autours de la ville. Les troupes américaines furent ainsi constamment stationner autours de la ville de 2019 à 2030, avec comme commandant le super-héro Starflag, qui reçu l'American Heroes Award en 2019.
Starflag

Starflag, commandant des supers forces américaines

Lorsque Captain Hawk avait commencé à prendre le contrôle d'Akiapolis, l'administration américaine ne fit absolument rien pour stopper le héro dans son ascension, préférant s'occuper des problèmes de criminalité qui avaient frappé les États-Unis le début de la décennie.

Cependant, en 2030, alors que Captain Hawk finissait de pacifier la ville et d'y éliminer les criminels, le gouvernement américain lui demanda de rendre les pouvoirs de la ville au Président, ce qu'il refusa, affirmant que les États-Unis avaient trahi Akiapolis en la laissant tomber. Les États-Unis répliquèrent en menaçant Captain Hawk de reprendre la ville par la force s'il refusait.

Cependant, ce fut Captain Hawk qui frappa le premier. Avec ses troupes et les Oppresseurs, il attaqua les troupes américaines stationnées de l'autre côté du gouffre, les prenant par surprise. Captain Hawk et ses Oppresseurs firent énormément de victimes parmi les super-héros américains, les percevant comme une menace pour Akiapolis. Captain Hawk finit par affronter Starflag, qui réalisa durant leur affrontement que Captain Hawk n'était pas l'original, ce qui emplit l'imposteur d'une rage aveugle, arrachant la tête de Starflag à mains nues.

Suite à cette victoire d'Akiapolis, les troupes américaines se replièrent hors de portée d'Akiapolis. Le gouvernement, réalisant que les super-héros seraient plus utiles à combattre l'énorme taux de criminalité en Amérique que de tenter de conquérir une ville. Ainsi donc, les forces américaines se replièrent et ne revinrent plus jamais à Akiapolis du vivant de Captain Hawk.

Dictateur d'Akiapolis Modifier

Captain Hawk n'ayant plus les Américains dans les pattes, il put se concentrer sur le développement de la cité-état qu'était devenu Akiapolis. Il en profita pour raffermir son pouvoir sur l'armée qu'il avait constitué en 2026, s'assurant de leur loyauté totale. Il transforma cette milice en sa police d'état, une armée ayant pour rôle de combattre le crime et d'assurer la sécurité et la surveillance de la population. Les Oppresseurs devinrent sa force d'élite, ses principaux officier dans cette nouvelle société qu'il tentait de fonder. Il fit également de Night Watcher son lieutenant, s'assurant que l'ancien coéquipier du Captain Hawk original reste associé avec son image.

Flag CH

Drapeau d'Akiapolis sous Captain Hawk

Les libertés de la population furent grandement diminuées sous le gouvernement de Captain Hawk dans le but de combattrele crime, au point où la population était surveillé «pour éviter qu'ils pensent èa commettre des crimes.» De plus, les enfants ayant des supers pouvoirs ou des compétences spéciales étaient enrôlés de force dans des académies de propagande pour intégrer les Oppresseurs.

En 2032, Captain Hawk mit secrètement en place le Projet Rennaissance, un projet ayant pour but de cloner les membres décédés de l'Équipe de Captain Hawk (soit Luminous Mage, The Brute et Psion).

Durant son gouvernement, la technologie d'Akiapolis devint de plus en plus avancée, au point d'être la nation la plus technologiquement avancée en 2044. Le gouffre entourant la ville fut remplis d'eau, formant un court d'eau nommé Ring River. La population d'Akiapolis, déjà une métropole avant l'Explosion, quadrupla, et l'espérance de vie augmenta drastiquement avec l'avancement de la médecine et de la cybernétique.

C'est durant les années 30 que Captain Hawk changea son ancien uniforme pour un nouveau costume blanc, rouge et noir plus moderne et technologique. Il dirigea la ville d'une main de fer, ne laissant le pouvoir à personne d'autres. Ces durant les années 30 et 40 qu'il commença peu à peu à devenir instable et paranoïaque, se prenant réellement pour le Captain Hawk original.

Entre 2045 et 2048, les premiers Oppresseurs (ceux l'ayant aidé dans sa purge et à la bataille du Gouffre) commencèrent à abuser de leur autorité, autorité dont ils ne disposaient même pas en premier lieu. De plus, Captain Hawk commença à les voir comme une menace envers son pouvoir, pensant qu'ils complotaient pour le renverser. Les scientifiques développèrent donc à sa demande les colliers d'oppression, des colliers qui lui permettraient de contrôler les Oppresseurs, les transformant ainsi en esclave loyaux. En 2048, il mit les colliers aux anciens Oppresseurs, puis les utilisa pour en mettre aux plus jeunes. Dû à leur longue amitié, Night Watcher n'eut pas à porter un collier d'oppression.

Dans les années qui suivirent, plusieurs manifestations eurent lieux contre la dictature de Captain Hawk, incluant quelques petites révoltes mal organisées. Les contestataires furent tous massacrés par la police d'état et les Oppresseurs, sans compter que ces événements furent suivis par un durcissement des lois par Captain Hawk. Ces événements finirent par convaincre pour de bon Night Watcher de quitter le gouvernement et de s'enfuir pour combattre Captain Hawk. Il ne l'apprit que trop tard, et ordonna aux Oppresseurs de le retrouver, ce à quoi ils échouèrent. La «trahison» de Night Watcher blessa énormément Captain Hawk, qui le perçu comme une insulte à leur temps dans l'équipe.

Patroller

Patroller

Ascension des Rebelles et Première Grande Rébellion Modifier

Au début des années 50, un groupe commença à s'organisé pour contrer la dictature de Captain Hawk. Ce qui commença par un simple duo s'en prenant aux bases de l'armée se développa en une résistance active et organisée. Malgré les efforts de Captain Hawk, il n'arriva pas à arrêter leur expansion.

En 2054, les forces de Captain Hawk réussirent à trouver la base des Rebelles. Espérant exterminé le groupe tout entier, il envoya ses forces pour tuer les Rebelles. Le sacrifice de Basilik, l'un des fondateurs du mouvement de résistance, se sacrifia pour permettre aux Rebelles d'évacuer.

Le 14 avril 2057, les Rebelles lancèrent une rébellion générale contre Captain Hawk et son gouvernement dictatoriale. Connue comme la Première Grande Rébellion, la bataille fut une défaite pour les Rebelles, Captain Hawk tuant personnellement Patroller lors de l'affrontement, et perdirent la moitié de leurs effectifs. Malgré la victoire, Captain Hawk n'arriva pas à neutraliser les Rebelles, qui retournèrent se cacher hors d'atteinte.

Chute et Seconde Grande Rébellion Modifier

Suite à la Première Grande Rébellion, le Projet Renaissance fut déplacer dans la Tour Rayton sous ordre de Captain Hawk, qui pensait que l'ancien laboratoire avait été compromis par les Rebelles. Hors, en 2058, le Rebelle Black Drake réussit à mettre la main sur des dossiers du Projet Renaissance. Captain Hawk alla personnellement le stopper, mais Black Drake eut le temps de cacher les dossiers dans la cache de données de sa moto.

En Juin 2059, les Oppresseurs réussirent à capturer Dreadghost, Second dans la chaîne de commandement des Rebelles. Il réactiva le Blues pour y enfermer Dreadghost, ne voulant pas risquer de tuer quelqu'un ayant autant d'informations sur les Rebelles ou d'endommager son cerveau avec un Collier d'Oppression.

En Août 2059, le Projet Renaissance permit la création d'un Luminous Mage exatement comme l'original. Captain Hawk accueillit Luminous Mage à ses côtés, faisant de lui son nouveau numéro 2. Il l'amena également sur une mission contre un groupe de Rebelles. Après que Luminous Mage ait capturé le chef du groupe, Goatman, Captain Hawk l'exécuta. Peu de temps après l'incident, Night Watcher aida Luminous Mage à s'échapper et à rejoindre les Rebelles.

Après avoir tenté une dernière fois de convaincre Luminous Mage de le rejoindre, il décida de recommencer le Projet Renaissance pour créer un nouveau The Brute et un nouveau Psion. Il décida d'utiliser cette fois le Collier d'oppression, ne faisant plus confiance à ses anciens coéquipiers. Lorsque les Rebelles découvrirent l'existence du Projet Renaissance, il décida de les éliminer en défiant leur chef, Black Rapier, en duel. Le duel se termina par une bataille générale, Captain Hawk tuant Tech Girl durant l'affrontement alors qu'elle voulue venger Black Drake.

Durant les mois qui suivirent, les Rebelles furent dirigés par Dreadghost, ce qui mena à des affrontements plus brutaux entre les deux groupes. Lorsque Black Rapier retrouva le pouvoir de l'organisation, les Rebelles se firent oublier un temps, ne réaparaissant que pour voler la machine de Zigbar ayant causé l'Explosion.

Le 26 Janvier 2060, les Rebelles déclenchèrent la Seconde Grande Rébellion. Captain Hawk tenta d'utiliser un Patroller robotisé ainsi que les clones de Psion et The Brute pour les arrêter, mais n'y arriva pas. Au final, il fut forcé d'utiliser ses pouvoirs magiques pour affronter la Strike Team, mais fut tout de même vaincu, puis tué par Night Watcher, qui le lança en-bas de la Tour Rayton.

Pouvoirs Modifier

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard